Nouvel algorithme Facebook, quel impact pour les Community Manager ?

Accueil > Nouvel algorithme Facebook, quel impact pour les Community Manager ?

Il n’a échappé à personne que le plus célèbre des réseaux sociaux a fait une importante mise à jour de son algorithme en ce début d’année 2016.
Baptisée Qualitative Feedback, cette mise à jour a intégré un nouveau facteur dans la détermination par Facebook de l’affichage ou non d’un post sur son fil d’actualité.
Auparavant, l’algorithme était relativement binaire, il fonctionnait via le principe de Edge Rank qui fût lui même la suite du Search Graph.
Ainsi, plus des contenus d’une entreprise étaient likés, commentés, partagés par un internaute, plus ces contenus étaient considérés comme pertinents pour l’internaute en question, et donc Facebook priorisait les actualités et autres actions de la marque sur son fil d’actualité.
Sauf que les experts de Mark Zuckerberg se sont rendu compte de la limite d’ouverture de ce système ; et le risque qu’in fine les utilisateurs ne se retrouvent qu’à voir les actus d’un nombre très limité d’entreprises auxquels ils peuvent avoir accès.

Facebook edge rank mise à jour qualitative feedback

Avec le déploiement de cette mise à jour, les gestionnaires de comptes Facebook devront revoir leurs stratégies de publication !

L’objectif de Facebook : Empêcher son audience de tourner en rond !

Et pour y parvenir, Facebook a intégré une nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs de mettre une note comprise en 1 et 5 aux divers contenus postés. Ces études sont menées sur des milliers d’utilisateurs, et amènent donc les internautes à se positionner sur la qualité des contenus et types de contenu partagés.
Si ces contenus sont considérés par les utilisateurs comme non pertinents, les posts seront moins diffusés et donc le scoring d’engagement de la marque sera détérioré (la marque diffusant ses publications à moins de monde, moins de monde pourra interagir avec les contenus partagés)
Donc pour récapituler :
Avant : les interactions d’un internaute sur l’auteur de contenus favorisaient la diffusion des futurs contenus auprès de cet internaute.
Maintenant : Avant + la variable plus objective avec la mise en place d’études de pertinence des contenus par un panel d’internautes tiers.
La bonne nouvelle pour les marques, c’est que Facebook intègre la variable qui va empêcher les community manager de se reposer sur leurs lauriers !

L’impact sur en ce début d’année est intéressant.

Facebook annonce en effet que le reach des publications n’a jamais été aussi élevé.
En d’autres termes, les publications des marques n’ont jamais touché autant leurs fans.
Sauf qu’en parallèle, le scoring d’engagement n’a lui jamais été aussi bas.
Ce qui signifie que la diffusion des publications des marques a augmenté, sauf que les internautes n’ont pas montré de réel intérêt aux contenus vus.
Sur la base de ces chiffres, il est certain que Facebook va peaufiner son algorithme dans les prochains jours, en attendant, profitez-en pour diffuser vos offres auprès de vos audiences !
Et pour comparer vos performances, nous vous donnons accès aux chiffres Reach / Engagement en ce début d’année selon les typologies de contenu partagées.
• Vidéo : 12,25% de reach – 4,73% d’engagement
• Image : 10,47% de reach – 4,52% d’engagement
• Lien : 9,82% de reach – 3,63% d’engagement
• Texte : 5,02% de reach – 4,13% d’engagement

Vous souhaitez aller + loin ?

Si vous aussi vous aimez que les choses soient bien faites sur les réseaux sociaux, venez nous le dire à cet endroit ou venez nous retrouver à Strasbourg et Douai !

+Michael Aron est l’auteur de cet article